Nouvelle Zélande // Partie 2 – L’île du Nord

Du 28 mai au 08 Juin 2018

Après un magnifique trajet entre les deux îles en bateau nous arrivons à l’île du Nord où nous débarquons notre Camping Car à Wellington la capitale administrative du pays.

L’île du Nord est réputée moins attrayante pour les touristes par rapport à l’île du Sud et nous y avons prévu moins de temps dans notre itinéraire. Mais au final nous aurons adoré notre grosse semaine passée sur cette île et c’est peut être la partie de Nouvelle Zélande où nous avons vu les choses les plus différentes de tout ce que nous avions vu jusqu’à présent.

Dans le désordre ce que nous avons vu et beaucoup aimé:

  • les studios Weta à Wellington

C’est ici qu’ont été conçus et fabriqués tous les accessoires, décors, costumes et effets spéciaux etc… des deux trilogies Le Seigneur des Anneaux et le Hobbit. Nous faisons une visite passionnante dans ces studios où nous pouvons approcher la vraie épée de Sauron, le casque du roi Theoden, le bâton magique de Gandalf etc…

L’épée de Bilbo et Frodon (Dard)

Bon OK pour les non-fans cela ne parle pas beaucoup mais en Nouvelle Zélande tu ne peux pas ne pas être fan du Seigneur des Anneaux. Les studios qui n’étaient qu’un petit garage à leurs débuts ont grandi énormément avec le succès des films de Peter Jackson et aujourd’hui c’est toute un éco système de sociétés de production, d’effet spéciaux, de studios de tournage, … qui ont été créées dans un quartier de la ville de Wellington et un vrai savoir faire unique au monde.

On peut même s’initier à la sculpture pour faire des figurines

Dans les studios ont été recréés des décors en miniature avec des matériaux de récupération (par exemple, il se font un défi d’intégrer un maximum de presse citron en guise de ventilateurs, décoration, éléments des vaisseaux…) pour la réalisation d’un remake version 2018 de la série des années 70 : Thunderbird.

Clément prend note pour son premier film à venir
Visite passionnante et instructive!

Une visite qui pourrait susciter des vocations pour les enfants tellement les métiers que nous avons vus ont l’air intéressants et ludiques. C’est depuis cette visite que Clément nous parle tous les jours du film qu’il va réaliser dans ses futurs studios.

 

  • Le musée TePapa à Wellington

Superbe musée qui nous en dit plus sur les peuples indigènes qui étaient là avant l’arrivée des européens. Comment les Maoris ont été floués par les anglais avec qui ils ont signé le traité de Waitangi qui ne disait pas la même chose en Anglais et dans sa traduction en langue Maori ; et qui 180 ans après est encore source de conflit.

Musée TePapa à Wellington

Contrairement à l’Australie qui a été peuplée il y a plus de 30.000 ans par des hommes venus d’Indonésie, la Nouvelle Zélande est certainement la Terre la plus tardivement peuplée de la planète. Ses indigènes étaient de grands navigateurs venus de Polynésie il y a seulement quelques centaines d’années. Auparavant la Nouvelle Zélande n’était qu’un gigantesque paradis recouvert de forets et peuplé de milliers d’espèces d’oiseaux et à peine quelques mammifères.

D’ailleurs dans les choses à savoir sur la NZ en arrivant là bas (outre l’histoire du Rainbow Warrior, indispensable à connaitre surtout en tant que français… ): les Néo Zélandais DÉTESTENT les opossums qui ont été importés d’Australie (en plus) et qui tuent chaque nuit des quantités d’oiseaux et d’espèces indigènes. En écraser un sur la route est un acte citoyen .

Ils les détestent tellement qu’un grand plan d’éradication de 3 espèces (rat, opossum, hermine) a été lancé afin de les exterminer jusqu’au dernier d’ici 2050. Et le pays est parsemé de pièges pour ces bêtes-là.

 

  • Le trek des lacs Tama dans le parc Tongariro

Sans conteste un de mes coup de cœur dans ce pays. Nous avions entendu parler du fameux trek « Tongariro Alpine Crossing » qui fait partie des incontournables en NZ et nous avions très envie de le faire. Ce trek de 19 km court au milieu des 3 volcans Ngauruhoe, Tongariro et Ruapehu dans des paysages incroyables.

Mont Ngauruhoe (la montagne du destin du Seigneur des Anneaux)

Sauf qu’en hiver quand il y a de la neige un peu partout, ce trek ne se fait pas tout seul en touriste mais avec guide certifié avalanche, crampons et piolets et moyennant la somme rondelette de 200 NZD par personne. Du coup quand on s’est pointé à l’office du tourisme la bouche en cœur avec nos 3 enfants de moins de 11 ans pour avoir des infos sur la météo, obtenir une carte etc… ils nous ont un peu regardé bizarrement et nous ont gentiment aiguillés vers un autre trek, plus adapté à notre situation : le trek des lacs Tama, de 17 km un peu plus bas dans la vallée.

Le Ngauruhoe qui nous accompagne toute la journée

Cascades, rivière gelées, montagnes enneigées, tout le décor est en place….

Super équipe de randonneurs très fiers au sommet

Redescente vers le village

Dernière photo avec le volcan en fond

Nous avons fait ce trek un jour de beau temps comme nous n’en avons pas eu deux en Nouvelle Zélande. 17 km au compteur, quelques courbatures en arrivant mais surtout beaucoup de bonheur à marcher dans ces paysages grandioses.

Arrivée au resto d’altitude et une boisson bien méritée pour les marcheurs

 

  • Les sites géothermiques

ça a commencé en douceur avec le petite site de Tokaanu à coté de la piscine chauffée, on s’est dit whaou c’est ça les sites géothermiques, ça fume de partout, ça bouillonne, c’est impressionant…

Découverte de notre premier site géothermique

Et puis la piscine d’eau bien chaude quand il fait frais dehors c’est bien agréable.

Hot pools
Hot pools

Puis autour de Rotorua nous avons visité les très grands sites d’Orakei Korako, Crater of the Moon, Wai O Tapu Wakarewa…et on a été scotchés. Toute cette activité ces boues, ces minéraux qui remontent à la surface et colorent des lacs, c’est très beau et très impressionnant.

Crater of the Moon
Crater of the Moon
Crater of the Moon
Crater of the Moon
Crater of the Moon
Wai O Tapu
Wai O Tapu
Wai O Tapu
Wai O Tapu
Wai O Tapu
Orakei Korako
Orakei Korako
Orakei Korako

A Orakei Korako nous sommes les derniers sur le site et nous dormons sur le parking prés de l’eau chaude du lac. Nous tentons même une petite baignade.

Notre Camping Car sur le parking du site Orakei Korako qui sera notre lieu pour la nuit

 

Le matin nous voyons le soleil se lever à travers les fumées du site, spectacle magnifique.

Lever de soleil dans les fumées du site d’Orakei Korako

Wakarewa en plus d’être un site géothermique est aussi un village Maori toujours habité. Les Maoris ont très tôt utilisé les propriétés des sites géothermiques pour se chauffer, cuisiner etc…

Nous assistons aussi à un spectacle de danses et le fameux haka !

 

Ici on cuisine en utilisant la chaleur de la Terre
Oeufs durs sortis de la piscine!
Le Haka Maori
Tout le monde s’y met
  • La visite de Hobbiton (le village des hobbits où ont été tournés les films de Peter Jackson)

Bon encore une fois cette visite s’adresse un peu aux fans du Seigneur des Anneaux (LOTR comme on dit ici) et de la trilogie du Hobbit, mais quand on est fans et qu’on a regardé tous les films en version longue pendant les looongues soirées au chaud dans le camping car, ça parle…

La Comté
La maison de Bilbo sous son grand arbre

A l’origine Peter Jackson le réalisateur avait prévu de tourner les scénes du village des Hobbits sur différents lieux de tournage, mais un jour lors d’un repérage en hélicoptère au dessus de la campagne NZ, il est tombé sur cette ferme isolée, sans constructions récentes, sans ligne électrique etc… Le lieu parfait pour un village Hobbit !

Ils y ont construit un premier village pour les films du Seigneur des Anneaux qui a ensuite été détruit après le tournage puis ont re créé ce village pour le tournage du Hobbit 10 ans plus tard et devant l’engouement suscité par les deux trilogies, ont gardé le plateau de tournage et l’ont transformé en musée à ciel ouvert pour les fans de JRR Tolkien.

Visite sous la pluie

La visite est très bien rodée avec tout le marketing qui va bien autour mais nous avons passé un très bon moment sur place à jouer les géants dans ce village lilliputien.

Un petit Drink à l’auberge du dragon vert

  • Notre passage à Auckland et notre appartement

Ca parait un peu con mais après les lac, les plages, et un mois en vase clos dans le camping car et à dormir dans les caravan Park, on a vraiment adoré notre passage à Auckland et l’appart dans lequel on est resté deux nuits.

Je ne sais pas comment on s’est retrouvé dans cet appart vu le prix qu’on a payé mais on avait un appart de 100m2 au 18e étage avec vu sur le port d’Auckland c’était magique.

Notre appart de ouf!
Le port d’Auckland
Le même de nuit

On s’est posé, les enfants avaient une chambre pour eux, on avait un grand écran avec Netflix, nous avons même pu commencer à regarder la saison 3 de Narco pour préparer notre périple en Colombie.

Et surtout nous avons pu faire des tonnes de lessives afin de pouvoir renvoyer en France (depuis Tahiti) notre valise d’affaires chaudes « spéciales Nouvelle Zélande » toutes propres.

Le kif du voyageur au long cours : une machine à laver et un sèche linge à disposition

Ballade sur le port d’Auckland.

Dîner avec mon cousin Marcel et son amie Jessica à Auckland.

 

Nous avons donc passé une chouette semaine sur l’île du Nord agrémentée de vie quotidienne dans le camping car :

Nuits dans la capucine à 3

 

Jeux dés qu’il y a un espace propice dans un caravan park,

Cabanes dans le camping car ;

Sieste improvisée

Lessive quand on peut et qui sèche dans le camping car,

Pavlova préparée pour les gourmands,

La Pavlova, le dessert emblématique des NZ

Un déjeuner à l’extérieur (un seul sur les 4 semaines) où l’on sort enfin la table de camping !

La seule fois que nous aurons sorti la table de camping pour un déjeuner dehors!

Arrivée à Auckland, on quitte notre Maui pour la deuxième et dernière fois…

Nous quittons la Nouvelle Zélande, la seule étape « froide » de notre long voyage mais où finalement nous n’aurons eu pas si froid que ça et un temps moins humide que ce que nous redoutions. Et nous sommes comme des dingues de se dire qu’ ON VA A TAHIIIIIIIIIIITIIIIIIIIIIII !!!!!!

Départ pour l’aéroport d’Auckland et en route pour Tahiti

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *