Indonésie // Partie 3 – La découverte de Bali: Pemuteran

Du 25 Février au 2 Mars 2018

Après Java nous allons enfin découvrir la mythique île de Bali!

Nous traversons la centaine de mètres de détroit séparant Java de Bali en Ferry et nous changeons de monde.

En attendant le Ferry

Entre Java et Bali

Nous passons de la Java musulmane à la Bali Hindou et allons nous poser à Pemuteran à l’extrême Nord-Ouest de Bali car nous avons repéré ce lieu réputé pour la qualité de ses fonds et les plongées parmi les plus belles que l’on puisse faire à Bali.

C’est la basse saison à Bali et ça se ressent, les hôtels sont presque vides et cassent les prix. Nous passons presque une semaine dans un petit hôtel magnifique où nous payons nos chambres 12,50€ par nuit petit dej inclus. On n’a jamais vu un rapport qualité prix pareil ! L’hotel est tout petit (5 chambres) et vide la plupart du temps, du coup on a la piscine pour nous tous seuls ! Et assez vite nous repérons deux warung (restaurants) à côté de l’hôtel où l’on mange super bien.

Notre super hôtel

Meilleurs warungs (restaurants) de Bali

Du coup, nous passons presque une semaine dans cette ville à nous reposer après l’ascension des volcans et à profiter de la vie. Le fait que la ville soit vide de touristes nous permet aussi d’observer la vie des Balinais ; et les gens sont tous très cool et sympa.

Nous sommes tout de suite frappés par la place que prend la religion pour les balinais. On croyait avoir été servis avec le Myanmar mais là à Bali c’est encore un autre niveau. Chaque maison, chaque commerce, chaque lieu accueille un temple, que ce soit le temple familial ou le temple du village. Notre hôtel qui appartient pourtant à un français n’y échappe pas. C’est indispensable sinon les employés ne veulent pas venir y travailler ! Chaque soir on entend des sons des cérémonies dans divers coins de la ville, il y a apparemment tous les jours une bonne raison d’en faire une!

 

Le temple de notre hotel
Chaque maison à son propre autel/temple

Devant chaque maison on trouve aussi les offrandes, qui sont renouvelées tous les matins. Les balinais quel que soit leur revenu y consacrent une fortune ainsi que pour les cérémonies obligatoires.

Par exemple pour la cérémonie des 3 mois: chaque enfant qui naît ne doit pas toucher le sol de sa naissance jusqu’à l’âge de 3 mois. Il doit toujours être dans les bras de quelqu’un. Et pour les 3 mois de l’enfant la famille organise une énorme cérémonie avec familles/amis.

De même que les morts ne sont pas incinérés tout de suite après leur mort, mais on attend parfois un ou deux ans afin de réunir assez d’argent et grouper les cérémonies de plusieurs défunts du village ; cérémonies qui doivent être fastueuses.

Cela nous a vraiment marqué et nous le verrons encore plus par la suite à Keliki ; Bali est une île ultra touristique mais malgré tout on dirait que les Balinais ont gardé leur âme grâce à ces traditions très fortes et à la religion omniprésente.

Les journées s’enchaînent à Pemuteran, on va à la plage (la plage est malheureusement assez sale (le problème du plastique et des déchets à Bali est une question récurrente), on profite de la piscine, on fait quelques devoirs, on visite un centre de protection des tortues.

ça bosse dur…
balançoire à la plage
Echanges sur la plage

La zone autour de Pemuteran est classée parc national et c’est une zone de pondaison pour les tortues. Dans ce centre, ils viennent récupérer les œufs dans le sable, ils les mettent à l’abri le temps qu’ils éclosent puis ils gardent les bébés tortues environ 3 semaines pour qu’elles soient plus fortes lorsqu’elles reviennent à l’eau. Cela leur donne plus de chance de survie. Nous avons même la possibilité de relâcher un bébé tortue que nous baptisons Vlad. Les enfants sont tout émus d’avoir pu amener à l’océan ce petit bébé. On se fait même un snorkeling pour l’accompagner dans sa 1ere nage.

Le centre de protection des tortues

Vlad, notre petite protégée
Les enfants sont tout émus de la remettre à la mer

Et surtout grande première pour Hadrien qui fait son baptême de plongée avec le club de l’hôtel !

Ca commence par une petite demi-heure d’exercice en piscine ou il pratique le vidage de masque, le lâcher / reprise d’embout…

Et le lendemain nous partons pour l’île de Menjangan ; les conditions sont parfaites, nous avons le bateau de plongée juste pour nous, le divemaster Nico est français, c’est plus facile pour communiquer ; bref c’est idéal pour commencer tout en douceur. Nous plongeons à 3 avec Nico, deux plongées faciles à 12 m. C’est génial de voir notre grand aussi à l’aise dans l’eau comme s’il avait fait ça toute sa vie.

En route pour Menjangan

Prêt pour le grand saut
Pause déjeuner sur l’île Menjangan
Traditionnelle sieste de Clément sur le retour…

Nous sommes très chanceux car même si la visibilité n’est pas terrible, nous voyons deux tortues pendant les plongées, un poisson grenouille (je n’en avais jamais vu avant), des poissons trompettes, poissons lions etc… et une multitude de poissons multicolores. Magnifique journée riche en émotions !

Une petite vidéo pour fêter ça:

Pour moi c’est un peu une boucle bouclée car je me souviens très bien de l’émotion ressentie lorsque j’ai plongé pour la première fois de ma vie avec mon père à l’âge de 14 ans…

Nous quittons un peu à regret Pemuteran mais il nous reste encore énormément de choses à découvrir à Bali. Nous partons pour Keliki à côté d’Ubud pour aller vivre quelque jours dans une famille balinaise.

Sur la route nous faisons plusieurs arrêts pour aller voir une cascade, le temple de Pura Ulun Danu Bratan et les célèbres rizières de Jatiluwih classées au patrimoine mondial de l’Unesco.

Temple Pura Ulun Danu Bratan

Déjeuner sur les rizières

Nous arrivons ensuite au village de Keliki près d’Ubud pour vivre un peu en immersion la vie balinaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *